Borne de Recharge

Installateur de borne de recharge : a quel professionnel faire appel ?

L’installation d’une borne de recharge est une opération particulièrement délicate. Le moindre dysfonctionnement peut engendrer des sinistres ou rendre impossible la recharge. Les véhicules électriques ont effectivement été conçus pour stopper automatiquement l’alimentation dès qu’une anomalie est détectée. Pour éviter tous ces inconvénients, il est impératif de passer par les services d’un électricien IRVE qui détient les qualifications requises pour la pose de bornes de recharge.

Passer par les services d’un électricien IRVE

Les bornes de recharge sont des équipements indispensables pour une utilisation plus confortable des véhicules électriques. En France, le réseau commence progressivement à se densifier avec plus de 600 000 unités de recharge privées ou publiques réparties sur l’ensemble du territoire. Ces infrastructures ont la particularité d’avoir recours à un haut niveau de puissance électrique allant de 3,7 kW à 22 kW en courant alternatif sur réseau monophasé et triphasé et de 43 kWh à 350 kW en courant continu. Dans ce contexte, il est plus que nécessaire de respecter des règles et des normes très strictes lors de leur installation. C’est la raison pour laquelle cette tâche est exclusivement réservée aux électriciens IRVE (Infrastructures de Recharge de Véhicules Électriques).

Pour obtenir cette mention IRVE, les professionnels suivent une formation au sein d’un centre de formation certifié par l’Afnor et Qualifelec, les organismes accrédités à délivrer la qualification. Ces stages leur permettent de détenir les compétences et le savoir-faire à avoir pour installer une borne de recharge dans le respect des règlementations en vigueur.

Il existe principalement trois types de techniciens IRVE qui peuvent intervenir. Le professionnel de niveau 1 est uniquement qualifié pour poser des points de recharge basiques et non communicants de moins de 22 kW, comme ceux que l’on retrouve habituellement dans les maisons individuelles. En niveau 2, il est habilité à poser des bornes communicantes accompagnées de dispositifs de supervision. En général, ce technicien de niveau 2 propose ses services aux entreprises, aux copropriétés ou aux collectivités. Quant au niveau 3, il est capable d’installer des bornes rapides fonctionnant en courant continu.

Les avantages de faire appel à un électricien IRVE

Solliciter les prestations d’un électricien IRVE est avantageux, et cela, pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, l’intervention de ce professionnel est obligatoire depuis la mise en vigueur du décret n°2017-26 paru le 13 janvier 2017 dans le Journal Officiel. Cette disposition est valable pour toutes les bornes délivrant une puissance supérieure à 3,7 kW en courant alternatif. En revanche, elle ne concerne pas les installations effectuées dans les habitations privées ou les dépendances des habitations privées. Les dispositifs qui n’ont pas pour vocation principale de recharger les voitures électriques et qui ne sont pas ouverts au public sont aussi exclus.

Faire appel à un technicien IRVE constitue aussi un moyen de devenir éligible aux primes gouvernementales. En effet, faire installer des bornes de recharge donne accès au programme ADVENIR. Il s’agit d’une aide accordée par l’État qui prend en charge une partie des dépenses engendrées par la pose d’infrastructures de recharge. Elle est principalement dédiée aux copropriétés, aux collectivités ainsi qu’aux entreprises. Le taux de la prime peut aller de 20 à 80% avec des limites de 600 à 960 000 euros par point de recharge. Une des conditions d’éligibilité au programme est de solliciter un technicien certifié ADVENIR qui maîtrise le cahier des charges imposé. De leur côté, les particuliers peuvent aussi prétendre au crédit d’impôt de 300 euros par borne s’ils privilégient un installateur de borne de recharge IRVE. Ils ont également droit à une baisse de TVA qui passe de 20% à 5,5% seulement.

Avec cet expert à ses côtés, les bénéficiaires ont l’assurance de faire des économies. Contrairement à ce que l’on peut penser, engager un professionnel n’est pas forcément source de grosses dépenses. Comme il s’approvisionne auprès de fournisseurs spécialisés, il a droit à des remises tarifaires importantes sur les bornes proposées. Il fait profiter de ces réductions à ses clients. De plus, le technicien IRVE aiguille son client pour qu’il choisisse la Wallbox la plus adaptée à ses besoins pour qu’il ne perde pas de l’argent en achetant un matériel onéreux et pourtant inapproprié.

L’électricien IRVE garantit également la parfaite conformité des installations (Plus de détails sur ElectroBoost). C’est important pour la sécurité des utilisateurs et des infrastructures. En cas de sinistres, les compagnies d’assurance peuvent refuser de verser toute forme d’indemnisation si la borne n’a pas été implantée en bonne et due forme. Cet aspect n’est surtout pas à négliger pour ne pas avoir à supporter tous les coûts engendrés par un accident.

Sur quels critères choisir son technicien IRVE ?

Pour choisir son entreprise d’électricité, il faudra éviter certains pièges comme les promesses de devis immédiats, les prospectus distribués dans les boîtes aux lettres ou les premiers résultats affichés sur Google. Il est conseillé de toujours rencontrer son interlocuteur avant de l’engager pour avoir une idée de son sérieux. Seules les entreprises IRVE ou détentrices du label Qualifelec sont à privilégier. Le bouche-à-oreille constitue aussi un point crucial. Des proches ont peut-être eu affaire à un électricien fiable et compétent et peuvent le recommander. À défaut, il est conseillé de lire les avis disponibles dans les forums sur internet ou sur les réseaux sociaux.

Un professionnel crédible doit toujours travailler avec du matériel conforme avec la règlementation française. Il est important de bien vérifier ce détail avant de passer un accord. Les bornes proposées doivent être issues des meilleures marques comme Wallbox, Hager, Schneider, EVBOX ou Juice Technology.

L’électricien doit aussi fournir toutes les assurances obligatoires parmi lesquelles figure la garantie décennale. La garantie biennale, la garantie du délai de livraison et la garantie du parfait achèvement sont également essentielles pour protéger les consommateurs.

Il ne faut pas hésiter non plus à vérifier la solidité de l’entreprise en s’assurant qu’elle n’est pas en liquidation judiciaire. Il existe des sites internet spécialisés qui permettent d’obtenir rapidement et facilement cette information. Les références présentées par le professionnel sont à passer au crible pour attester de son réel savoir-faire.

Enfin, afin de trouver un prestataire proposant le meilleur rapport qualité/prix, il est préconisé de ne jamais négliger la comparaison des devis. Ce document doit contenir les dates de début et fin du chantier, les tarifs TTC, les modalités de paiement, le descriptif des travaux et les pénalités de retard.

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire